Julie PICARD

Géographe, MCF en géographie (Université de Bordeaux / INSPE), membre du laboratoire Passages (UMR CNRS 5319, Bordeaux) et “fellow” de l’Institut Convergences Migrations.

Ma contribution au projet aura pour point de départ les migrants d’origine subsaharienne, de confession chrétienne (notamment protestants évangéliques). Dans la continuité de mes travaux précédents effectués en Égypte, je m’intéresserai à leur parcours migratoires ainsi qu’à leur parcours religieux parallèles. Les migrants ayant décidé de se former religieusement durant leur exil (“par le bas”) retiendront plus particulièrement mon attention : migrants s’investissant plus intensément dans leur Église d’accueil mais aussi “migrants-pasteurs” (ayant suivi ou non une formation officielle pour devenir leader, responsable d’une Église). 

Par ailleurs, les formateurs, les responsables religieux et les lieux (de formation/de culte, officiels, institutionnalisés ou non) croisés ou fréquentés par ces migrants seront également étudiés. Ces formateurs ou responsables s’avèrent parfois eux-mêmes d’origine subsaharienne et participent au pouvoir d’attraction de ces lieux. La recomposition de leurs appartenances identitaires, leurs propres parcours de formation seront analysés, tout comme leurs modalités de circulation, entre Afrique subsaharienne, Afrique du nord et Europe (sud-ouest de la France) (rythmes, fréquence, lieux, organisation des séjours, réseaux relationnels, objectifs). Nous interrogerons enfin les relations que peuvent entretenir ces acteurs avec les lieux de l’assistance quotidienne aux migrants (ONG, ONGc, associations, centres sociaux).

Travaux publiés en lien avec le sujet :

Picard J., 2019, « Du lieu de passage au territoire d’ancrage : les Églises et les migrants africains chrétiens du Caire », Les Cahiers d’Outre-Mer n°274/vol. 69, p. 133-160.

Picard J., 2018, « Mobilisations d’Églises et recompositions territoriales : les migrants africains chrétiens du quartier de Maadi au Caire », in BAVA S. (dir.), Dieu, les migrants et l’Afrique, L’Harmattan, p. 27-42.

Picard J., 2016, « (Re)Penser la géographie des migrations au prisme du religieux : le cas des Africains chrétiens au Caire », L’Information géographique, vol. 80 (1/2016), p. 54-75.

Bava S., Picard J., 2014, “La migration, moment de mobilité religieuse ? Le cas des Africains au Caire”, Cahiers d’Études du religieux, numéro spécial, https://doi.org/10.4000/cerri.1390. 

Bava S. et Picard J., 2010 – « Les nouvelles figures religieuses de la migration africaine au Caire », Autrepart, no 56, p. 153-170.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search